Topic-icon مسابقات التوظيف الجامعي

More
13 years 3 months ago #4737 by lola bio
Replied by lola bio on topic حقرة
salam
est ce que c possible que le fonction publique annule un poste après avoir passé un entretien??????????? et pr quoi ils ont accepté" les dossiers dés le début????????
c ce qui s\'est passé au centre universitaire d\'eltarf.....ils ont annoncé 2 poste en biologie ; option Toxicologie puis aux résultats ils ont appelé une seule personne qui étais retenu alr que ma promotion a étais refusé car mon option est Toxicologie fondamentale et Appliquée
................... :?: :!: :
aidez nous svp
quoi faire
merci

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
13 years 3 months ago #4793 by ghassir
Ils saluent le mouvement des étudiants algériens
Des enseignants chercheurs lancent une pétition
le 19.02.11 | 01h00 Réagissez

ImprimerPDF Envoyer à un ami Flux RSS Partager
Après la réaction des enseignants de l’Ecole polytechnique en faveur des étudiants en grève, ce sont les enseignants chercheurs qui réagissent vis-à-vis de l’attitude des pouvoirs publics à l’égard de l’université algérienne.

Dans une déclaration rendue publique, les enseignants, qui ont lancé une pétition en faveur du mouvement des étudiants algériens, dénoncent la politique entreprise par les autorités. Les quatorze signataires qualifient cette politique de «démantèlement de l’université algérienne par les pouvoirs publics au profit d’une politique néolibérale sauvage de l’enseignement supérieur». «Le décret 10-315 du 13 décembre 2010 a dévalorisé les diplômes d’ingénieur d’Etat et de magistère», lit-on dans une déclaration commune. Les enseignants chercheurs rappellent que ces deux diplômes ont permis de jeter les bases de l’édification de l’université et de l’économie nationale de notre pays dans les années 1970 et 1980. Ils comparent l’impact de ce décret 10-315 sur l’université algérienne à celui du «plan d’ajustement structurel du FMI des années 1990 pour l’économie algérienne». «Nous rappelons que le plan d’ajustement structurel des institutions de Bretton Woods (FMI et Banque mondiale) a entraîné le démantèlement et la déstructuration de l’économie nationale», ont averti les rédacteurs de cette déclaration qui soutiennent les étudiants en détresse.

«Aujourd’hui, la société algérienne paie le prix fort de cette politique néolibérale sauvage», ont-ils regretté. «Le décret 10-315 est venu démanteler ce qui restait des acquis obtenus par les luttes du mouvement syndical autonome des étudiants et des enseignants algériens depuis 1963 dans l’enseignement supérieur, c’est-à-dire une université algérienne publique, performante, démocratique au service du bien-être de la société algérienne», déplorent les enseignants chercheurs qui saluent le mouvement autonome des étudiants algériens.
Les enseignants chercheurs demandent à leur tour, l’abrogation du décret 10-315 du 13 décembre 2010 exigeant le maintien du diplôme d’ingénieur d’Etat dans l’université algérienne. «Le diplôme d’ingénieur d’Etat est nécessaire à l’édification d’une économie nationale souveraine, productive et génératrice de richesses et de bien-être pour notre pays», ont-ils argumenté. Ils plaident en faveur de la valorisation du diplôme de magistère, qui selon eux, doit garder son statut défini par le statut de la Fonction publique du 15 juillet 2006. Ces universitaires affirment leur mobilisation «pour la défense d’une université algérienne publique, ouverte à tous les enfants du pays, performante et pour la défense des diplômes d’ingénieur d’Etat et de magistère».

Liste des premiers signataires

1- Farid Cherbal. Maître de conférences, USTHB (Alger) - 2- Daho Djerbal. Maître de conférences, Alger-Bouzaréah - 3- Rachid Sidi Boumediene. Directeur de recherche, CREAD - 4- Amar Heminna. Professeur, USTHB (Alger) - 5- Abdelhafid Afalfiz. Enseignant chercheur, USTHB (Alger) - 6- Ahcène Amarouche. Maître de conférences à l’ENSSEA, Ben Aknoun, (Alger) - 7- Abdelmalek Bouzari. Maître de conférences, ENS Kouba (Alger) - 8- Abdelkader Khelladi. Professeur, USTHB (Alger) - 9- Louisa Aït Hamou. Enseignante chercheur, Alger-Bouzaréah - 10-Ratiba Hadj-Moussa. Professeur de sociologie, York University, Toronto, Canada - 11-Djamel Baâli-Cherif. Maître de conférences, ENSA (ex-INA) Alger - 12- Ali Harfouche. Enseignant chercheur, USTHB (Alger) - 13- Aziz Boudjadja. Maître de conférences, USDB (Blida) - 14- HADJ Miliani. Professeur, université de Mostaganem

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
13 years 3 months ago #4805 by تجويد
Replied by تجويد on topic Re: مسابقات التوظيف الجامعي
السلام عليكم ورحمة الله
تم اليوم الاتصال بالناجحين في كلية الهندسة بجامعة سيدي بلعباس
بالتوفيق للجميع

اللهم أرحم والدي وأجعل قبره روضا من رياض الجنة

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
13 years 3 months ago #4810 by samar
السلام عليكم
من فضلكم هل من جديد عن نتائج الدورة الثانية لجامعة بجاية. شكرا

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
13 years 1 month ago #5051 by karima
Est ce qu\'il y a de neuf pour l\'université de Tiaret

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
13 years 1 month ago #5059 by بركات
Replied by بركات on topic Re: مسابقات التوظيف الجامعي
[size=150:3hmu839p]للأسف الوزراء في حكومة أو يحيى يتصرفون في إدارة البلاد كما يحلوا لهم لأنهم متيقنين أنهم لن يحاكموا مثل ما يجري في مصر "التي كنا نضحك عليها" و ذلك بسبب الغطاء الذي يغطيهم به بو تفليقة "المخصي"
فعلى سبيل المثال وزير التعليم العالي يفعل ما يحلوا له اعتقادا منه أن الجزائر عبارة عن بيت دعارة كبير يرمي فيه نجاسته ثم يذهب، متلاعبا بذلك بمستقبل جميع طلاب الجامعة الجزائرية
ماذا ننتضر من دولة يقودها رجلا لا تجوز ولايته لأنه فاقدا لرجولته..........
أعتقد ان الطالب الجزائري لحمه مر .
ستكون مسيرة 12 أفريل بداية لثورة شعبية على الفساد تنتهي بمحاكمة حراوبية و زملائه و دخولهم للسجون
[/size]

Please Log in or Create an account to join the conversation.

Time to create page: 0.048 seconds
Powered by Kunena Forum